Présentation

Qui suis-je ?

  • Noukette
  • Lectrice par passion, j'ai la chance de vivre au milieu des livres et d'en avoir fait mon métier..! Je lis debout, couchée, en marchant, dans le métro, pour moi, pour mes enfants, pour mes élèves...
  • La bibliothèque de Noukette

Wikio - Top des blogs - Littérature

Chut, je lis...

Les-arbres-voyagent-la-nuit.jpg

J'y participe...

Challenge-1--litteraire-2012.jpg

Challenge Albums 2013

Challenge amoureux saison2

 

logo BD Mango rouge

topbd 2013

Roarrr challenge

Ronde des Livres

Un-mot-des-titres

Mardi c'est permis

Challenge-Thrillers-et-polars-Liliba.jpg 

Defi-Premier Roman

Challenge petit bac 2013

Là où je me promène...

Pssttt... !!

blog-nourrit-commentaires-L-1.jpeg

Moteur blogs de lecture

Moteur blogs lecture

Merci Calepin !

Rechercher

Mardi 4 décembre 2012 2 04 /12 /Déc /2012 01:00

Tout-ce-qu-il-voudra1.jpgAllons bon...! Voilà que les éditions Marabout se lancent dans l'érotisme ! C'est dire à quel point le succès de Fifty shades of Grey en décomplexe plus d'un. Les ménagères se régalent sans honte... et les éditeurs se frottent les mains. Forcément. 

Voici donc la nouvelle série dont on risque de parler. Une série de 5 tomes dont 4 tomes sont déjà parus, de façon assez rapprochée d'ailleurs. Le dernier tome est prévu pour le début de l'année prochaine en même temps qu'une compilation des cinq tomes...

L'argument marketting de ce feuilleton érotique est clair : "Du hot et du suspens ! Dans la lignée de 50 nuances de Grey, mais dans un format court, dense, soutenu, sous forme de feuilleton ! 5 “épisodes” et une compilation finale."

 

Effectivement, c'est vite lu, une grosse demi-heure au bas mot (ce qui tombait bien je dois dire après cette dernière journée à Montreuil dont je parlerai bientôt...). Lu sur liseuse (faut pas pousser non plus), ça équivaut à une petite soixantaine de pages. C'est léger. Mais je demande à voir... Je note tout de même un certain potentiel dans le personnage masculin...

 

Le pitch donc. Tous les matins, à 8h20 pétantes, Lucy croise dans l'ascenseur un inconnu qui est loin de la laisser indifférente. Costard-cravate, look impeccable, l'homme fait son petit effet et peuple tous les rêves et les fantasmes de la jeune intérimaire. Jusqu'au jour où elle se retrouve seule avec lui dans le dit ascenseur. Oh la belle aubaine !! Nerveuse, au bord de la syncope, Lucy tente de garder son self-control et de réfréner les pensées inavouables (les vilaines !) qui lui viennent à l'esprit. Et voilà que monsieur costard-cravate appuie sur le gros bouton rouge... Très vite, Lucy sent un "membre tumescent" contre sa hanche (admirez la variante, c'est vrai que "turgescent" c'est surfait...). L'homme est direct et on l'en remercie. Il veut vérifier si elle a bon goût et fait preuve d'un romantisme à couper le souffle...: "Putain ! Vous êtes vraiment bandante !" A noter tout de même un certain penchant pour la domination, ça, c'est sûrement l'effet Christian...: "Jouissez pour moi, m'ordonna-t-il de sa voix grave à la Vin Diesel" A ce stade de ma lecture, je hoquetais de rire de manière frénétique et incontrôlable. Surtout que dans la seconde qui suit, notre jeune héroïne connaît l'orgasme de sa vie. Oui, rien que ça.

Suite à l'épisode épicé de l'ascenseur, Lucy rase les murs, c'est que mine de rien elle ne sait pas trop ce qu'elle fera si elle recroise monsieur costard-cravate, c'est qu'elle ne s'est jamais laissée aller comme ça vous comprenez...? C'était sans compter sur l'épisode non moins épicé du parking, il semblerait en effet qu'après l'ascenseur, le pseudo viol dans un parking sombre fasse partie des fantasmes de la ménagère. Soit. Notez qu'à la fin du dit épisode, Lucy n'a toujours pas la moindre idée de l'identité du bel inconnu cravaté, le fait qu'il monte dans une limousine noire aux vitre teintées ne lui mettant pas plus la puce à l'oreille que ça. Lucy n'a pas inventé l'eau tiède, excusez-la... Sauf que quand elle est convoquée dans le bureau du grand patron, devinez sur qui elle tombe...?

 

Les ficelles de ce feuilleton sont énormes. L'héroïne est totalement cruche complètement envoûtée par celui qui s'avèrera être le grand patron ; le dit patron, Jeremiah de son petit nom, use et abuse de son pouvoir en lui proposant de devenir sa pute son "assistante personnelle" prête à satisfaire le moindre de ses désirs, le tout contre rémunération et, cerise sur le gâteau, Lucy demande à ce que tout soit mis par écrit (pas folle la guêpe !). On n'est pas loin du contrat de Ana et Christian... Et puis Jeremiah est milliardaire, ça ne vous rappelle rien ? Et il aime dominer aussi, au boulot, en amour... Heureusement, Lucy n'est pas vierge, on est sauvés.

Blague à part, les couvertures à la Twilight de cette série ont beau avoir de la gueule, on prend clairement le lecteur pour un abruti en proposant ce découpage en cinq tomes, ce premier tome étant grosso modo l'équivalent du premier chapitre d'un roman classique. Messieurs les éditeurs, c'est moche...

 

Tout-ce-qu-il-voudra2.jpg Tout-ce-qu-il-voudra3.jpg Tout-ce-qu-il-voudra4.jpg

 

EBook au format ePUB

Existe en version imprimée

Éditions Marabout (Octobre 2012)

64 p.

 

 

Mardi c'est permisTous chez Stéphie !

Qu'avez-vous lu d'inavouable ce mois ci ?

 

Challenge-amoureux_saison2.jpgEt une nouvelle lecture pour

le challenge amoureux d'Irrégulière

Par Noukette - Publié dans : Le mardi c'est permis
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés